Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Le Chili et l'Equateur qualifiés, l'Uruguay barragiste

Blog de l'AFAENAC

Le Chili et l'Équateur se sont qualifiés mercredi pour la Coupe du monde 2014. L'Uruguay, cinquième de la zone AmSud, devra passer par un barrage contre la Jordanie pour les accompagner au Brésil.

Idéalement placés après les matches de vendredi, le Chili et l'Equateur accompagneront l'Argentine et la Colombie au Brésil l'été prochain. L'Uruguay a pourtant battu l'Argentine (3-2) mais termine cinquième de la zone à cause d'une différence de buts largement défavorable à celle des Equatoriens (0 contre +4). Les coéquipiers de Luis Suarez joueront donc un barrage contre la Jordanie les 13 et 20 novembre pour la quatrième fois en autant de campagnes qualificatives, après 2002, 2006 et 2010.
Le Chili troisième, l'Equateur quatrième

Pour obtenir le quatrième et dernier billet direct pour le Brésil, le Chili a battu l'Équateur (2-1) à Santiago lors de la 18e et dernière journée des qualifications de la zone sud-américaine. Les Chiliens, qui terminent troisièmes de la zone, ont fait la différence en trois minutes. Le Barcelonais Alexis Sanchez a ouvert le score à la 35e, imité par Gary Medel à la 38e. Les Equatoriens ont réduit le score en deuxième période par Felipe Caicedo (66e).
L'Uruguay a fait de son mieux

Condamnés à battre largement une Argentine déjà qualifiée et privée de la plupart de ses titulaires, blessés (Messi, Higuain) ou laissés au repos (Agüero, Di Maria), les Uruguayens ont d'abord cru avoir fait le plus dur en ouvrant rapidement le score sur un tir puissant de Cristian Rodriguez (6e). Mais l'Albiceleste a immédiatement répliqué par Maxi Rodriguez (15e). Les Uruguayens ont repris l'avantage sur un penalty imaginaire, provoqué et transformé par l'inévitable Luis Suarez (34e). Mais sur un des nombreux contres argentins, Maxi Rodriguez a encore permis aux siens de revenir au score par un exploit personnel (41e). Au retour des vestiaires, les Uruguayens repartaient à la charge et le Parisien Edison Cavani marquait d'une frappe puissance le but de la victoire (49e).
A.D.

http://www.lequipe.fr/

Le Chili et l'Equateur qualifiés, l'Uruguay barragiste

Commentaires