Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

SOS Villages d'Enfants Chili : Rodrigo, 14 ans, prend la parole devant les Nations Unies

Blog de l'AFAENAC
SOS Villages d'Enfants Chili : Rodrigo, 14 ans, prend la parole devant les Nations Unies

"Les décisions que vous allez prendre sont celles que les enfants d'aujourd'hui devront mettre en place, celles dont ils vont souffrir ou se réjouir. C'est pourquoi notre opinion est importante."

Rodrigo, 14ans, est accompagné par SOS Villages d'Enfants Chili depuis qu'il a 8 ans et pourrait prochainement réintégrer sa famille biologique. Mercredi dernier, à New York, il a rappelé aux dirigeants des Nations Unies l'importance de considérer la parole des jeunes -un droit- dans la définition des nouveaux objtectifs post-2015 : "Mon rôle est de représenter tous les enfants d'Amérique Latine".

Son discours a été bien accueilli. L'ambassadeur du Kenya, Macharia Kamau, a notamment été impressionné de la sagesse des propos de Rodrigo. Et de se remémorer ce qu'il faisait lui-même à l'âge de 14 ans...

"Une des priorités pour les enfants et les jeunes, c'est d'avoir accès à une éducation de qualité. C'est la condition pour sortir de la pauvreté et en finir avec la famine. Sans une éducation de qualité, les Nations Unies ne pourront atteindre aucun des objectifs de développement, expliquait-il. L'éradication de la pauvreté et des inégalités devrait être mesurée au nombre d'enfants vivant mieux avec leurs familles, loin de la violence et entourés d'amour." Et d'ajouter qu'il est "essentiel pour un enfant de grandir entouré d'une famille car ce dont un enfant a besoin, de la même manière que n'importe quel adulte, c'est d'avancer dans la vie avec beaucoup d'affection. [...] C'est compliqué de mesurer l'affection, l'amour, ce qui ne l'est pas c'est de créer les conditions pour encourager à en donner. "

Crédit photo : Alejandro Omar Lopez Merchan

Légende : Rodrigo, l'ambassadeur David Donoghue, Irelande (gauche) et l'ambassadeur Macharia Kamau, Kenya (droite).

Commentaires