Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

LE CHILI DANS NOS ASSIETTES- Les humitas et les sopaipillas (.lepetitjournal.com)

Blog de l'AFAENAC

« Tous en cuisine » épisode n° 3 en ce mois de juillet placé sous le signe de la gourmandise. Aujourd’hui lepetitjournal.com vous propose les recettes des humitas et des sopaipillas. Vous aussi vous êtes un vrai chef ? Partagez vos idées recettes  du monde en cliquant sur "réagir" puis envoyez vos coordonnées àsantiago@lepetitjournal.com. A GAGNER, deux repas-crêpes pour deux personnes chez Monsieur Lafitte*

 


Les sopaipillas


Impossible de vivre au Chili sans se convertir à la « Once », le goûter de 18h qui fait pour certains, office de repas du soir. Les sopaipillas font partie de ces en-cas sur la table à l'heure du goûter ou tout simplement pour les petits creux tout au long de la journée.


Ingrédients

1 kg de farine
1 tasse de potiron cuit
125 g de beurre ramolli
Huile de friture
Un peu de sel


1. Préparer une pâte molle avec la farine, le beurre et le potiron réduit en bouilli.
2. Ajouter une pincée de sel et bien pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle soit blanche et uniforme.
3. Couper la pâte en portions individuelles
4. Travailler les morceaux de pâte jusqu'à obtenir des cercles d'environ 1 cm d'épaisseur, équivalents à la taille de votre main.
5. Piquer les disques avec une fourchette et les faire frire dans l'huile bien chaude.
6. Utiliser du papier absorbant pour enlever les surplus d'huile avant de servir.


Les sopaipillas peuvent se déguster avec une sauce sucrée, dite salsa de « chancaca », obtenue en ajoutant un paquet de chancaca (sucre type cassonade), un bâton de canelle et l'écorce d'une orange à 3 verres d'eau bouillante. Les amateurs de salé pourront aussi déguster les sopaipillas accompagnées de pebre, à la coriandre et à la tomate par exemple.

Ingrédients pour le pebre coriandre-tomate (excellent aussi avec des grillades) :


1 branche de coriandre
2 piments
1 cuillerée à café de vinaigre
Quelques échalottes
2 cuillerées à café d'huile
1 peu de poivre
1 tomate
1 pincée de sel
Un peu d'eau


1. Couper la coriandre, les échalottes, la tomate et les piments (en en enlevant bien les pépins).
2. Ajouter une pincée de sel, l'huile et le vinaigre puis un peu d'eau pour bien humidifier la préparation..

 


Les humitas


recette d'été (novembre à avril)

Le plat préféré des inconditionnels du maïs : une purée cuite dans son épi.

Ingrédients


Pour 4 personnes

8 épis de maïs (« chocleros ») (soit à peu près 400g de maïs à gros grains que l'on trouve en été)
8 feuilles de maïs
3 cuillerées à soupe de beurre
1 oignon
1 cuillerée à café de piment en poudre
1 tasse de lait
1 peu de poivre
1 branche de basilic
1 cuillerée à café de sucre
1 pincée de sel


1. Ouvrir les épis de maïs avec précaution et mettre de côté les feuilles les plus larges.
2. Egrainer et moudre les grains de maïs. Ajouter un peu de lait s'ils sont trop durs ou de la farine s'ils sont trop tendres.
3. Hacher l'oignon et le faire frire dans le beurre. Ajoutez le piment, le sel, le poivre et le basilic finement haché.
4. Incorporer les grains de maïs moulus et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte qui doit coller à la cuillère.
5. Passer les feuilles de maïs dans de l'eau chaude pour les ramollir
6. Réunir deux feuilles en les croisant à la base et les farcir avec la préparation. Refermer le tout avec de la ficelle.
7. Mettre à cuire les humitas dans de l'eau bouillante avec un peu de sel durant une 45 minutes.
8. Saler, poivrer ou saupoudrer un peu de sucre avant de déguster. Et pour les plus paresseux, pas de panique, les humitas fleurissent sur les étals de rue dès la mi-novembre...


BON APPETIT !


Claire Le Nestour (www.lepetitjournal.com Santiago) Jeudi 16 juillet

*Monsieur Lafitte (voir notre article) crêperie ouverte midi et soir, formule de 13h à 16h

Francisco Noguera 32 Providencia. Tél 233 68 41


 

Source: http://www.lepetitjournal.com

Commentaires