Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Chili : nouvelles reçues cette nuit de Benjamín Chau ( Directeur du Centre Culturel Pabellón 83, l'ancienne Maison des mineurs de Lota), l'un des responsables de CEPAS

Blog de l'AFAENAC
Querid@s amigo@s y compañer@s:
 
Nuestras primeras palabras son de agradecimiento sincero por la preocupación y solidaridad que han manifestado frente al terremoto que hemos vivido. Por los comentarios este ha sido uno de los catástrofes naturales más grandes en los últimos 50 años.
Nos premières paroles sont pour vous remercier sincèrement pour la préoccupation et la solidarité que vous nous avez manifestées suite au tremblement de terre que nous venons de vivre. Sachez que celà a été une des plus grandes catastrophes naturelles de ces 50 dernières années.

Personalmente me encuentro bien junto a mi familia, hemos estamos incomunicados durante tres días y medio. Recién hace una hora atrás nos ha llegado nuevamente la electricidad y el servicio de teléfono, el agua no sabemos cuando lo volveremos a tener.
Pour notre part, ma famille et moi allons bien. Nous avons été privés de communication pendant trois jours et demi. Il y a une heure environ, nous avons eu à nouveau de l'électricité et le service de téléphone. Nous ne savons pas quand nous pourrons avoir de l'eau à nouveau.

Con mis compañeros de trabajo estoy incomunicado, salvo con Mario Cabrera y Pamela, con quien logramos comunicarnos vía celular, lamentablemente la comunicación era irregular pero logré saber que ellos se encuentran bien junto a sus familiares.
Je n'ai eu aucune communication avec mes camarades de travail, sauf avec Mario Cabrera et Pamela, avec lesquels j'ai réussi à communiquer par téléphone portable, malheureusement la communication était irrégulière mais j'ai réussi à savoir qu'eux et leur famille allaient bien.

De verdad, que me cuesta expresar todas las consecuencias de este desastre de la naturaleza en donde afloran en el ser humano las cosas buenas y las cosas negativas. En este contexto les puedo señalar con mucha sinceridad y dolor que hemos vivido dos terremotos: el terremoto de la naturaleza y el terremoto social que se ha traducido en la ley de la selva donde el más fuerte se impone.
Il m'est difficile d'exprimer toutes les conséquences de ce désastre de la nature où se révèlent, chez l'être humain, à la fois les bonnes chose et les choses négatives. Dans ce contexte, je peux vous dire avec beaucoup de sincérité et de douleur, que nous venons de vivre deux tremblements de terre: celui de la nature et le tremblement de terre social qui s'est traduit par la loi de la jungle où c'est le plus fort  qui s'impose.

La Naturaleza ha provocado cientos de muertos, las autoridades señalan que son cerca de 800, personalmente creo que es el doble de esa cifra ya que hay muchas localidades rurales en que aún no se ha reportado la realidad que están viviendo. La cantidad de heridos es innumerable. Hay que entender que el terremoto afectó a SEIS REGIONES de nuestro país, desde la 5ª hasta la 9ª Región, pasando por la Región Metropolitana. Cientos de familias que lo han perdido todo quedándose solo con lo puesto, esto no es una metáfora sino que es literal. No se sabe aún la cantidad exacta de personas desaparecidas, seguramente con el transcurso de los días podremos tener una proximación de ellos.
La Nature a provoqué des centaines de morts, environ 800, selon les autorités, mais je crois quant à moi que c'est au moins le double de ce chiffre, sachant qu'il y a de nombreuses communes rurales où l'on ne sait encore rien de la réalité qu'elles sont en train de vivre. La quantité de blessés est innombrable. Il faut bien comprendre que le tremblement de terre a affecté SIX REGIONS de notre pays, de la 5ème à la 9ème Région, passant par la Région Métropolitaine. Des centaines de familles qui ont tout perdu et ne possèdent plus que ce qu'elles portent sur elles, ceci n'est pas une métaphore, c'est vraiment au sens littéral. On ignore encore le nombre exact de personnes disparues, nous pourrons sans doute en avoir une approximation au fil des jours prochains.

Los damnificados suman sobre cien mil. De verdad creo que la verdad exacta de este desastre de la naturaleza costará mucho saberla. Nosotros mismos acá en la comuna de Concepción tenemos solo comunicación con algunas comunas de la Región, sin saber que ocurrió en las otras Regiones del país donde se sufrió el Terremoto.
Les sinistrés sont bien plus de cent mille. En fait, je pense que la réalité exacte de ce désastre de la nature, il va être très difficile de la connaître. Nous-mêmes, ici, dans la commune de Concepción, nous n'avons de communication qu'avec quelques communes de la Région, sans savoir ce qui s'est passé dans les autres Régions du pays qui ont souffert du séisme.

Respecto al Terremoto social he podido ver y constatar el vandalismo, el pillaje y el saqueo que han realizado cientos de personas. Uno puede entenderlo y casi comprenderlo, sin embargo cuando se ve que la gente está robando palos de escobillones, cajas registradoras, televisores plasma, computadores y en fin, una serie de artículos que no son de necesidad entonces cuesta entender.
Concernant le Tremblement de terre social, j'ai pu voir et constater le vandalisme, le pillage et le saccage causés par des centaines de personnes. On peut presque le comprendre, cependant lorsqu'on voit des gens voler des manches à balai, des caisses enregistreuses, des téléviseurs plasma, des ordinateurs, bref, une série de marchandises qui ne sont pas de première nécessité, on a du mal à comprendre.

Es cierto que esta situación ha dado la oportunidad a cientos de personas de tener cosas que los medios de comunicación les presentaban y la sociedad de consuma en que vivimos nos invita a tenerlos "en cómodas cuotas mensuales" pero incendiar los locales después de haberlos asaltado y saqueado cuesta entenderlo.
Il est certain que cette situation a donné l'occasion à des centaines de personnes de se procurer des choses que les médias leur présentaient et que la société de consommation dans laquelle nous vivons nous invite à acquérir "avec des traites mensuelles arrangeantes", mais incendier les locaux après les avoir envahis et saccagés, c'est dur à comprendre.

Sin lugar a dudas hay mucho que decir al respecto, ya habrá tiempo suficiente para evaluar, reflexionar y sacar lecciones de esta dura y trágica situación.
Il y a, sans aucun doute, beaucoup à dire là-dessus, et nous aurons tout le temps pour évaluer, réflêchir et tirer les leçons de cette dure et tragique situation.

No obstante, lo que nos ha ocurrido también nos ha mostrado que el ser humano es capaz de ser solidario. Nos ha tocado vivirlo a nosotros cuando vecinos que, viviendo por años juntos no nos conocíamos, y se han acercado desinteresadamente a ofrecernos su apoyo. Esto es el contraste de lo que les mencionaba anteriormente.
Néanmoins, ce qui nous est arrivé nous a montré aussi que l'être humain est capable d'être solidaire. Nous avons pu le vivre lorsque des voisins à côté desquels nous habitions depuis des années sans les connaître, se sont approchés de nous de façon désintéressée pour nous offrir leur aide. Ceci contraste avec ce que je j'ai évoqué précédemment.

Compañer@s y amig@s, seguramente ustedes estarán más informados que nosotros de lo que ha ocurrido en nuestro Chile, ya que la información solamente la obtenemos a través de la onda radial de Radio Bío Bío quienes, en una forma admirable, han estado transmitiendo ininterrumpidamente desde el momento mismo en que ocurrió la tragedia, sábado 27, 03.35 horas.
Camarades et ami(e)s, vous êtes certainement plus informés que nous de ce qui s'est passé dans notre Chili, étant donné que les informations, nous ne les recevons que par la station de Radio Bío Bío, laquelle, d'une façon admirable, a émis sans interruption depuis l'instant même de la tragédie, le samedi 27, à 03h35.

 Por lo mismo no los canso con todo lo deseo comentarles y por temor a que se nos vuelva a cortar la luz dejo estas líneas hasta aquí, no sin antes agradecerles una vez más a cada uno de ustedes vuestra preocupación y solidaridad para conmigo, mi familia y nuestra querida institución CEPAS. En la medida en que vaya teniendo noticias se las iré comunicando.
Parce que je ne veux pas vous ennuyer avec tout ce que j'ai envie de vous commenter et aussi par crainte d'une nouvelle coupure d'électricité, je vais m'arrêter là, non sans avoir auparavant remercié une nouvelle fois chacun de vous pour votre préoccupation et votre solidarité envers moi, ma famille et notre chère institution CEPAS. Au fur et à mesure que nous aurons des nouvelles, je ne manquerai pas de vous les communiquer.

 
Ah, por si acaso las réplicas del terremoto siguen en forma continua. Por eso mi temor a que se corte la luz.
Ah, et puis sachez que les répliques du séisme se poursuivent de façon continue. D'où ma crainte que la lumière soit coupée.

Desde esta aporreada y sufrida Región del Bío Bío reciba cada uno de ustedes nuestro abrazo fraternal,
Recevez, chacun d'entre vous, notre étreinte fraternelle, depuis cette région du Bío Bío dévastée et martyrisée.


Benjamín Chau y familia
Director
Centro Cultural Comunitario
Pabellón 83 - Lota
Fundación Cepas
www.pabellon83.cl
www.cepas.cl


(Traduction D.Grange)

Commentaires