Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

CHILI: spectaculaire région des lacs chiliens (http://voyagez.branchez-vous.com)

Blog de l'AFAENAC

00Lac-volcan2_Osorno_IStockphoto.com_Merinda_Westcott.jpg
La région des lacs (Región de los Lagos) couvre une grande partie du centre-sud du Chili et doit son nom aux nombreux grands lacs intérieurs qui en émaillent le paysage, par ailleurs souvent rehaussé de majestueux volcans et du cône enneigé et quasi parfait de l'Osorno, qu'on a plus d'une fois comparé au mont Fuji nippon du fait de sa géométrie on ne peut plus harmonieuse.

La région prend naissance à Temuco, à 677 km au sud de Santiago, et se prolonge vers le sud jusqu'à Puerto Montt, 339 km plus loin. Entre ces deux points se succèdent de nombreux et magnifiques lacs d'un bleu profond, notamment le Villarrica, le Ranco, le Puyehue, le Llanquihue, le Todos Los Santos et bien d'autres encore. Quant aux volcans de cette région, ils comprennent le Llaima, le Villarrica, le Choshuenco, le Puyehue, le Puntiagudo, le Tronador et, bien entendu, l'Osorno. Puis il y a les parcs nationaux, entre autres le Conguillío, le Puyehue et le Vicente Pérez Rosales, mais aussi beaucoup d'autres parcs et réserves.


Au même titre que le reste du Chili, cette région possède un long littoral sur le Pacifique, quoique l'activité soit surtout concentrée à l'intérieur des terres. Les zones côtières sont en effet rocheuses et le plus souvent inhabitées (bien que la ville de Valdivia ne se trouve qu'à courte distance du Pacifique), tandis que l'intérieur regorge de possibilités en ce qui a trait à l'agriculture, à la sylviculture et au tourisme, et ce, jusqu'aux flancs des Andes.

Les amateurs de grands espaces s'y adonneront avec joie aux plaisirs de la randonnée pédestre, de l'escalade, du rafting, de la pêche ou des simples balades sur les eaux azurées des lacs de montagne entourés de paysages enchanteurs. Mais il y a aussi des plages lacustres, de nombreuses sources chaudes (souvent difficiles d'accès) et même des stations de ski.


Quelques incontournables


Pucón
Pucón s'est peu à peu imposée comme la capitale inofficielle du tourisme de plein air dans la portion nord de la région des lacs. Située à 107 km au sud-est de Temuco, à l'extrémité orientale du Lago Villarrica, cette ville lacustre de quelque 14 000 habitants ne possède en soi aucun attrait particulier, mais doit plutôt son atmosphère juvénile et son indubitable vitalité aux lacs, rivières et montagnes des environs, notamment au volcan actif Villarrica, qui culmine à 2 840 m et s'offre clairement au regard à 8 km au sud de l'agglomération.

Le centre-ville accueille les bureaux de nombreux excursionnistes offrant toutes sortes d'activités de plein air, entre autres le rafting, la randonnée pédestre, l'équitation, l'alpinisme, la pêche et le vélo en montagne, et l'on y voit d'ailleurs fréquemment circuler des véhicules chargés de grands canots pneumatiques et de divers autres équipements sportifs. Les parcs nationaux, les stations thermales et les centres de ski de la région s'avèrent en outre d'accès facile.


Plusieurs stations thermales vous attendent près de Pucón, entre autres les Termas de Huife, à 33 km vers le nord-est, et les Termas de Palguín, à 30 km vers le sud-est, l'une comme l'autre possédant des complexes hôteliers ouverts toute l'année


Parque Nacional Huerquehue
Le Parque Nacional Huerquehue, à 35 km au nord-est de Pucón, s'étend à l'extrémité est du Lago Caburga et couvre une zone montagneuse et sauvage ponctuée de nombreux lacs secondaires, de vallées saisissantes et de plusieurs cascades. Il recèle par ailleurs de beaux sentiers de randonnée, le plus apprécié étant celui du Lago Verde, un tracé de 17 km qui grimpe à travers une dense forêt jusqu'à des altitudes voisines de 1 300 m, offrant de belles vues sur le volcan Villarrica depuis certaines éclaircies. En été, un car s'y rend directement au départ de Pucón.


Parque Nacional Villarrica
Le Parque Nacional Villarrica se divise en trois secteurs contigus. Le secteur principal, qui débute à 12 km au sud de Pucón, accueille le volcan qui a donné son nom au parc. Les grimpeurs en bonne condition physique peuvent noter que l'ascension aller-retour prend environ huit ou neuf heures à effectuer et que, comme il s'agit d'un volcan actif, il s'en échappe des vapeurs sulfureuses au sommet. Tous les grimpeurs, sauf les plus expérimentés, auront besoin d'un guide, dont ils pourront louer les services auprès d'un excursionniste. Ce secteur renferme aussi un centre de ski et de nombreuses grottes. Plusieurs plages de beau sable volcanique noir bordent le Lago Villarrica, y compris un ruban de 4 km aux abords de Pucón.


Osorno
Osorno est une ville commerciale d'environ 135 000 habitants située au confluent des rivières Rahue et Damas, qui irriguent les terres cultivées des environs. En plus de receler certains des meilleurs restaurants du Chili, elle constitue un tremplin rêvé vers les lacs et le Parque Nacional Puyehue, avec sa forêt de conifères et son paysage volcanique.


Parque Nacional Vicente Pérez Rosales
Le Parque Nacional Vicente Pérez Rosales a une superficie de près de 254 000 ha et s'étend des abords de la pointe orientale du Lago Llanquihue jusqu'à la frontière argentine. Créé en 1926, c'est le plus vieux parc national du Chili. Il englobe le magnifique Lago Todos Los Santos, avec ses eaux émeraude et ses rivages boisés, de même que trois pics volcaniques: l'Osorno, le Puntiagudo et le Tronador. Le majestueux volcan Osorno est clairement visible du Lago Todos Los Santos et se reflète souvent dans ses eaux.


Puerto Varas
La ville de Puerto Varas est devenue le plus important centre de tourisme du sud de la région des lacs. Accrochée à l'angle sud-ouest du Lago Llanquihue, la ville en soi n'offre que peu d'attraits, si ce n'est qu'on y a de belles vues du volcan Osorno depuis la Costanera et les collines voisines; mais elle possède néanmoins un large éventail de lieux d'hébergement et de restaurants, sans compter qu'elle s'impose comme le principal point de départ des visites organisées de la région environnante, entre autres vers le Parque Nacional Vicente Pérez Rosales, qui offre de nombreuses possibilités de croisières, de randonnée pédestre, d'escalade, de rafting et de pêche. La plupart des agences d'excursions de la région ont d'ailleurs leurs bureaux à Puerto Varas. Compacte et facile à parcourir, cette ville constitue également une excellente base pour entreprendre des excursions par ses propres moyens.


Auteur : Éric Hamovitch


Crédit photo: Istockphoto.com/Merinda Westcott


Commandez le guide Ulysse Chili

Extrait du guide:

Chili_4e_hr-2.jpg


Publié par Guides Ulysse  le jeudi 31 décembre 2009 à 9H36

Commentaires