Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Chili : un rapport médical confirme que le jeune mapuche Matías Catrileo a été tué dans le dos

Blog de l'AFAENAC

Le Service Médical Légal a confirmé que Matías Catrileo a été assassiné par un tir dans le dos. Cela s’est produit en janvier 2008 lors de la répression d’une protestation pour la récupération de terres ancestrales dans la région de l’Araucanía.

 

Selon Radio Bío Bío du Chili, le rapport a été envoyé à la Justice militaire de Valdivia qui a compétence dans le cas.

 

C’est le carabinier Walter Ramirez qui est accusé de violence non nécessaire avec résultat de mort pour le meurtre de Catrileo en 2008.

 

L’avocat de la famille Catrileo, Jaime Madariaga, a indiqué que le rapport laisse sans fondement les spéculations qui suggéraient que le carabinier a agi en légitime défense.

 

Madariaga a aussi fait référence à une enquête interne des Carabiniers qui défendait cette thèse.

 

L’avocat a assuré qu’il demandera 15 ans de prison pour Ramirez. Il s’agit de la peine maximale qui puni le délit de violence non nécessaire avec résultat de mort.

 

Matías Catrileo a été assassiné le 3 janvier 2008 dernier par les Carabiniers qui ont réprimé une protestation pour des terres ancestrales mapuches dans la propriété de Santa Margarita, commune de Vilcún, dans la Région de l’Araucanía.

 

En août dernier, la communauté mapuche a souffert d’un nouveau meurtre d’un jeune de 24 ans. Jaime Facundo Mendoza est mort après avoir reçu le tir d’un carabinier durant une manifestation indigène pour le droit à la terre.

 

Agence Pulsar, 16 novembre 2009.

Traduit par http://amerikenlutte.free.fr

Commentaires