Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Explorations. Bougainville à Valparaiso (Lu sur http://www.letelegramme.com)

Blog de l'AFAENAC

La Jeanne d'Arc effectue son dernier voyage dans le sillage des grands explorateurs partis ou revenus à Brest, redécouvrant ainsi le Nouveau monde et sa biodiversité. Quatrième étape de notre série : Valparaiso.



«Nous irons à Valparaiso, good-bye, farewell... », la chanson à virer connue de tous les amoureux de la mer, «Nous irons à Valparaiso» date de 1811. Selon Hyacinthe de Bougainville, aux pas duquel nous nous attacherons plus particulièrement ici, «La baie de Valparaiso est le point le plus commerçant de la côte occidentale d'Amérique et le plus fréquenté des navires, surtout dans la saison où ils n'ont rien à craindre des vents.» Si Louis-Antoine de Bougainville avait directement mis le cap à l'ouest après le franchissement du détroit de Magellan, Lapérouse mouille, quant à lui, dans la baie de la Concepcion, à Talcahuano, avant de gagner l'archipel Juan Fernandez et l'île de Pâques qui, aujourd'hui, dépendent tous deux de la région administrative de Valparaiso tandis que la Concepcion est devenue la deuxième ville du Chili. Lorsque Hyacinthe de Bougainville arrive à Valparaiso en novembre1825, les circonstances sont très particulières: la ville a été frappée par un séisme en 1822 qui a, en particulier, détruit la forteresse del Rosario. Quant à la politique, le Chili, devenu indépendant en 1818, a vu la fin de l'autocratie de son premier président Bernardo O'Higgins en 1823 et le pays traverse une période d'incertitude et de tension militaire puisque se prépare une expédition pour reconquérir sur l'Espagne l'île de Chiloé.

Lire la suite en cliquant ici

Commentaires