Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Herga et Jean-Gab en concert (le 23 novembre) à la Maison de l'Amérique Latine dans le cadre de migrant'scene - Oscar présentera aussi des extraits de "L'éxilé Mateluna"

Blog de l'AFAENAC


Lundi 23 Novembre

Les réfugiés Latino Américains

Entrée libre dans la limite des places disponibles. 


La Maison de l'Amérique latine
se veut un carrefour de cultures, un lieu de rencontre et de réflexion, où les formes ancestrales de l'expression artistique côtoient et rejoignent les courants les plus novateurs de la création contemporaine, dans un dialogue continu entre tradition et modernité

Y sont organisés quotidiennement des débats de réflexion sur les thèmes de l'actualité, des conférences, des expositions, des prix littéraires (Roger Caillois, Juan Rulfo, Guimaraes Rosa), et des spectacles. 




Migrant’Scène
a choisi cette année ce lieu magique pour organiser une soirée sur le thème des réfugiés latino-américains.  


De nombreux intervenants se succèderont pour nous raconter cette histoire singulière que constitue l’exil des sud-américains :


Alma Macho, Alicia Krueger
. Collectif Argentin Pour La Mémoire, Gladys Ledezma de l’Association des Ex-Prisonniers Politiques Chiliens et Zelmar Michelini. Association uruguayenne  “Donde Estan ? » 


Herga & Jean-Gab
, duo acoustique franco-chilien, proposent un hommage simple et franc à la musique populaire et traditionnelle d'Amérique Latine. L’aventure commune commence en 2005 à Paris et le duo ira jusqu’au Chili et aux Etats-Unis.

Herga, chanteuse lyrique chilienne, enchante autant qu'elle chante, sa voix céleste incarne à la fois la mélancolie de l'exilée et l'énergie contagieuse de l'interprète convaincante. Sa puissance vocale est mise en valeur par les arrangements subtils de Jean-Gab (guitare, mandoline, charango).  

 

 

 

MAISON DE

L’AMERIQUE LATINE

217 boulevard Saint-Germain 75007 Paris 
 

Avec la présence exceptionnelle de Oscar CASTRO qui présente des extraits de sa pièce « L’exilé Mateluna ».

Directeur du Théâtre Aleph, dramaturge, et comédien.

Né à Santiago du Chili en 1947, il y fonde le Théâtre Aleph en 1968 avec des amis étudiants. Autodidactes et provocateurs, ils écrivent des pièces de théâtre collectives. 

L’Aleph devient un mythe et une référence dans le monde du théâtre latino-américain. Après avoir censuré leur travail puis arrêté des membres de la troupe, le gouvernement militaire exile Oscar Castro. Depuis, il vit en France à Paris, où il réalise ses créations et dirige sa nouvelle Compagnie, dans son lieu l’Espace Aleph.  

 

 
 

 

L’exilé Mateluna” est un hommage aux sans-papiers et aux étrangers du monde entier... Cette pièce a été créée il y a 25 ans par Oscar Castro quand il arrive du Chili, exilé à Paris. Remplie d’humour, elle démystifie la tragédie et les humiliations que peut vivre un étranger qui arrive dans une terre d’accueil ... Tout public s’identifie avec Mateluna, ou a connu un Mateluna... Mateluna et sa valise, sur son échelle. Tout le monde, à un moment de sa vie, s’est senti un étranger... Mateluna représente la solitude, la fragilité, l’innocence, la frustration, mais aussi le chauvinisme, la mauvaise foi, la persécution, la peur de l’inconnu, du changement.

Commentaires