Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Le film chilien "No" remporte le prix Corail du Festival de La Havane (http://tempsreel.nouvelobs.com)

Blog de l'AFAENAC
Le film "No" du Chilien Pablo Larrain, relatant la campagne électorale du "non" au référendum de 1988 au Chili qui a chassé du pouvoir le dictateur Augusto Pinochet, a remporté vendredi le grand prix Corail du festival du cinéma latino-américain de La Havane, a annoncé le jury. (c) Afp

LA HAVANE (AFP) - Le film "No" du Chilien Pablo Larrain, relatant la campagne électorale du "non" au référendum de 1988 au Chili qui a chassé du pouvoir le dictateur Augusto Pinochet, a remporté vendredi le grand prix Corail du festival du cinéma latino-américain de La Havane, a annoncé le jury.

Le deuxième prix est revenu à un autre film chilien, "Violeta se fue a los cielos", d'Andrés Wood.

"No" a été récompensé "pour son intelligence à aborder un moment du passé du Chili qui nous permet de comprendre son présent", a souligné le jury, qui devait choisir parmi dix-neuf films participant à la principale compétition officielle.

Le Mexicain Gael Garcia Bernal y incarne un jeune publicitaire qui parvient à introduire humour et fraîcheur dans la campagne électorale télévisée du "non" à Pinochet, après avoir vaincu les réticences des dirigeants de l'opposition.

Après quinze ans de dictature, c'était alors la première fois que l'opposition chilienne avait accès à la télévision, dont les programmes se sont avérés cruciaux pour la victoire du "non".

Face à la défaite, Augusto Pinochet, au pouvoir depuis son coup d'Etat de septembre 1973, devait organiser des élections et quitter le pouvoir en mars 1990.

"No", qui a également remporté le prix de l'association de la presse cinématographique cubaine, représentera le Chili à Hollywood pour les Oscars.

Le prix du meilleur réalisateur est allé au Mexicain Michel Franco pour "Despues de Lucia", celui de la meilleure actrice à la Cubaine Laura de la Uz ("La pelicula de Ana") et celui du meilleur acteur à l'Equatorien Andres Crespo ("Pescador").

 

Commentaires