Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Le meurtrier du ministre de la Défense de l’ex-président chilien retrouvé assassiné (RFI)

Blog de l'AFAENAC

Assassinat d'un assassin : Enrique Arancibia Clavel, ancien membre de la DINA, la police secrète chilienne de Pinochet, a été poignardé jeudi 28 avril 2011 à son domicile de Buenos Aires, en Argentine, où il vivait en liberté conditionnelle. Il est connu comme l'auteur de l'attentat à la voiture piégée qui a tué en 1974 l'ancien ministre de la Défense de Salvador Allende, Carlos Prats et son épouse.

 

C'est un filleul d'Enrique Arancibia Clavel qui a découvert le corps, lardé par plus de 15 coups de poignards, au cou, au thorax, et dans le ventre. Selon l'avocat de la co-propriété où il résidait, le coffre-fort de son appartement, riche en dollars et en pesos, n'a pas été forcé, ce qui semble donc écarter l'hypothèse d'un crime crapuleux.

Emprisonné en 1996, Enrique Arancibia Clavel avait été condamné à la prison à perpétuité par la justice argentine en 2000 pour l'assassinat de l'ancien ministre chilien de la Défense, Carlos Prats, et de son épouse à Buenos Aires le 30 septembre 1974 dans le cadre de l'opération Condor. En 2004, il avait également écopé de 12 ans de prison pour séquestration et torture.

 

Enrique Arancibia Clavel bénéficiait depuis 2007 d'une mesure de liberté conditionnelle mais ses démêlés judiciaires n'étaient pas terminés. La justice chilienne n'avait pas renoncé à le juger pour sa participation à des actes de torture dans des camps de prisonniers politiques. Et en France, il avait été condamné en décembre dernier à 25 ans de prison pour la disparition de quatre Français au Chili dans les années 1970.

Commentaires