Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

[Mapuche] Juan Huenchullan Cayul, militant mapuche en clandestinité depuis plus de 2 ans, interpellé par la police chilienne

Blog de l'AFAENAC
Nouvelle urgente de la Communauté Autonome Temucuicui : Juan Huenchullan Cayul, militant mapuche en clandestinité depuis plus de 2 ans a été interpellé par la police chilienne.

 

Juan Huenchullan Cayul (22 ans), membre de la Communauté Mapuche Autonome Temucuicui, qui se trouvait en clandestinité depuis plus de 2 ans a été interpellé sur notre territoire par la police qui jusqu’à maintenant n’a pas communiqué son arrestation.

Notre Peñi, frère du porte-parole Jorge Huenchullan, récemment venu en Europe, était recherché par les forces répressives de l’Etat, pour une supposée participation à une attaque à un péage en 2009, affaire qui a concerné sept autres membres de communautés parmi lesquels se trouvait également un mineur et qui a maintenu nos frères détenus dans la prison d’Angol où ils ont participé à la longue grève de la faim réalisée d’août à octobre 2010 par les Prisonniers Politiques Mapuche.

Les audiences concernant cette affaire ont été retardées de presque un an sans que les Procureurs puissent obtenir les moyens et les preuves suffisants pour maintenir nos Peñi en détention, ce qui a contraint les procureurs à les libérer et les assigner à résidence dans notre communauté. Cela démontre que ce nouveau montage commence à s’écrouler lentement. Juan Huenchullan était le dernier accusé dans cette affaire qui ne se trouvait pas encore derrière les barreaux.

Des perquisitions violentes et disproportionnées n’ont pu jusque-là aboutir à son arrestation cependant cela fait quelques heures que la police le tient en son pouvoir et que va ainsi s’allonger la liste des Prisonniers Politiques Mapuche.

Communauté Autonome Mapuche de Temucuicui

Traduction : Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan)

Sources: http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article88

Commentaires