Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Mort de Paul Schaecher

Blog de l'AFAENAC

Paul Schaefer

Fondateur de la sinistre Colonia Dignidad au Chili, l'ancien caporal nazi Paul Schaefer est mort dans un hôpital pénitentiaire, le 24 avril, à Santiago, à l'âge de 88 ans. Il purgeait, depuis mai 2006, une peine de vingt ans de prison pour pédophilie et torture pendant la dictature militaire du général Augusto Pinochet (1973-1990).

Né le 4 décembre 1921, à Troisdorf, en Allemagne, il est brancardier de la Wehrmacht pendant la seconde guerre mondiale. En 1960, devenu pasteur luthérien, il fuit son pays natal où plusieurs adolescents l'accusent de viol.

Un an plus tard, réfugié au Chili, il fonde, avec des compatriotes, une enclave de 15 000 hectares, à 350 km au sud de Santiago : la Société d'éducation et de bienfaisance Dignidad, plus connue sous le nom de Colonia Dignidad. Les activités de cette communauté - mi-secte, mi-camp de travail - vont défrayer la chronique pendant -quarante ans. L'ancien sous-officier du IIIe Reich est régulièrement impliqué dans des scandales de sévices sexuels sur des mineurs, de fraude -fiscale, détention d'armes, manipulations génétiques et esclavagisme. Mais il bénéficie de soutiens -politiques. Il appuie le coup d'Etat militaire de 1973. Le général Pinochet aime passer des week-ends à la Colonia Dignidad, que l'épouse du dictateur, Lucia Pinochet, décrit comme " un paradis d'ordre et de propreté ". Baptisé par ses adeptes " l'Oncle permanent ", Paul Schaefer règne en maître -absolu sur ce domaine qui vit en autarcie. Selon la justice chilienne, Paul Schaefer utilisait " la religion comme moyen de soumission ", " le viol étant un instrument pour garantir la loyauté entre dominants et dominés au sein de la colonie ". Ses liens étroits avec la dictature militaire ont été confirmés par plusieurs enquêtes qui ont conclu que la Colonia Dignidad avait fonctionné comme centre de détention et de torture de prisonniers politiques pendants les années de plomb.

En 1999, au cours d'une perquisition dans la propriété, cernée de barbelés électrifiés et de miradors, d'anciennes victimes de la DINA, la redoutable police secrète du général Pinochet, reconnaissent les lieux de leur détention : de lugubres tunnels souterrains creusés sous un hangar. En 1997, alors que la justice chilienne commence à enquêter sur des dénonciations d'abus sexuels, Paul Schaefer s'enfuit en Argentine. Arrêté, en mars 2005, il est extradé au Chili et condamné à vingt ans de réclusion criminelle. Les quelque 150 colons qui vivent actuellement dans l'ancienne Colonia Dignidad, rebaptisée, depuis 1991, Villa Bavaria, se sont opposés à ce que son fondateur soit enterré dans le cimetière local. Selon le quotidien chilien La Tercera, sa fille adoptive, Rebecca, fait des démarches pour que la dépouille mortelle de Paul Schaefer soit ramenée en Allemagne.

Christine Legrand

Commentaires