Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Paris - La Cie. Lilliput présente spectacle théâtral jeune public :

Blog de l'AFAENAC

« Au chant de Sirènes »
Texte et mise en scène Maritoñi Reyes


Avec (en alternance):
 Alix Valroff, Marie-Line Vergnaux, Elise Hobbé, Maritoñi Reyes, Raphaëlle Prost, Fanny de Rivoyre

Résume :
Un bon matin, Martin part à la pêche accompagné de son fidèle chien. A ce moment là, le jeune homme est loin d'imaginer toutes les aventures qui l'attendent en mer. Que des rencontres magiques et loufoques !
 Le théâtre d’acteurs,  marionnettes de toutes sortes  qui vont des plus petites au marionnettes en taille naturelle, une mer, transformée en  écran de théâtre d’ombres où nagent des  poissons de toutes les  couleurs, des rétro projections et  du théâtre noir,  font partie de  l'arsenal d'outils  dont on se sert pour donner au spectacle son esprit  onirique et farfelu.  Il s'agit d'un parcours sensoriel  dans le monde marin.

PROLONGATIONS !
Illustration et graphisme : cesno  (www.cesno.net)

Marionnettes :Maritoñi Reyes Décor, costumes : Lilliput/ Giulia Scaletti

Dates :                             
Jusqu'au  3  mars 2010

Salle :
Atelier théâtre de Montmartre 7 rue Coustou  75018 Paris
Directrice : Michelle Tollemer

Jours et horaires : Mer, sam, dim et Tlj. pendant les vacances scolaires à 14h15

Prix de billets : Enfants 6 euros, adultes 11 euros , tarif de groupe (10 ou+) 5 euros

Réservations :
Tél. 0146065320 / 0142646807


ET A PARTIR DU 4 MARS 2010  : « CHOLITO AU PAYS DES INCAS »

Revue de Presse


Télérama Sortir  09/09/2009 Françoise Sabatier-Morel

AU CHANT DE SIRÈNES
 TT La compagnie Lilliput réussit, avec peu de moyens et beaucoup ingéniosité, à monter un charmant spectacle. L'histoire est celle de Martin, un garçon pauvre qui malgré une mer déchainée, s'en va pêcher. La tempête éloigne peu à peu son bateau. 
Perdu dans cet « immense empire », il découvre le monde enchanté dont lui parlait son père. Il croise ainsi un poisson magique, des pirates, des pieuvres et, bien sûr, une sirène.
Celle-ci, sauvée par le jeune pêcheur, n'hésite pourtant pas à l'envoûter pour l'entraîner jusqu'au fond des eaux... Du merveilleux, d'humour, une mise en scène inventive et deux comédiennes qui portent la pièce avec une belle énergie.


Pariscope 09/09/2009 Caroline Munsch

« Au chant de sirènes »
Après « Le bisou de la sorcière » et « A la recherche de l'oiseau de paradis », Maritoni Reyes nous enchante avec sa toute dernière création. « Aux chant de Sirènes » retrace l'épopée d'un jeune garçon, Martin, parti en mer pêcher de quoi nourrir sa famille avec son chien, Sardine. Pris dans la tempête, les deux jeunes aventuriers s'éloignent des côtes. Au cours de leur voyage, ils font des étranges rencontres... Le courage et la volonté de ce petit homme transforment cette traversée en échappée merveilleuse. Sur scène, la mer, d'où sortent les protagonistes de l'histoire représentés par de marionnettes toutes plus inventives les unes que les autres, crées par Maritoni Reyes. Le jeu de lumières omniprésent anime tout ce petit monde, soutenu par la vidéo-projection qui donne lieu à une scène finale poétique et onirique. Saluons le talent de la compagnie Lilliput qui nous offre à chacun de ces spectacles, une petite
 leçon de vie à travers de textes intelligents et, soulignons-le, un travail visuel épatant. Une invitation au voyage à apprécier sans attendre.




* REGARDENCOULISSE.COM  
Au chant des sirènes
Le Lundi 14 septembre 2009 à 20 h 57 min | Par Léa Rozental | Rubrique : Critique, Jeune public

L’ histoire : Quand ce matin là, Martin, le jeune pécheur, part sur son minuscule bateau, il ne s’imagine pas qu’une terrible tempête l’emmènera lui et son fidèle chien Sardine dans un océan qu’il ne connait pas. C’est alors que commencera pour eux un voyage fantastique à travers des mers magiques où les attendent animaux étranges, pirates, monstres… et sirènes au chant aussi beau que redoutable.
L’intrigue peut paraître simple de prime abord, mais si l’histoire est simple, elle laisse place à un déferlement d’idées qui réussit à captiver aussi bien le jeune public que leurs parents. En effet, pour accompagner sur scène le jeune Martin, se succèdent tour à tour marionnettes de toutes sortes et de toutes tailles, rétro-projections, et ombres chinoises… Les dialogues sont intelligemment écrits et font avancer l’histoire à bonne allure. De plus, ils sont servis par une mise en scène riche en rebondissements et qui se renouvelle sans cesse d’une scène à l’autre. La bande son, composée de bruitages et de morceaux classiques savamment choisis, participe au succès de ce spectacle car il permet au spectateur de situer où en est Martin, et dans quel état d’esprit il se trouve.
Mention spéciale à Elise Hobb qui campe un Martin très attachant. La sincérité et la justesse de son jeu permet à tous de rentrer dans l’histoire dès le lever du rideau.
En résumé, Au chant des sirènes est un petit spectacle à prix très abordable qui vaut largement son pesant d’or, allez-y !


 * Déjàgrand.com 01/10/09 Christina Hernandez

http://dejagrand.infobebes.com/htm/sorties/toutes_les_sorties.asp?id_type_sortie=1

http://dejagrand.infobebes.com/htm/sorties/sortie_paris_arrondissement.asp?cp=75018

Un scpectacle qui plonge les petiots dans la magie du monde marin ! Le tout, avec marionnettes et jeux d'ombres sur scène...


* http://sezamemag.fr

Histoire : Martin n'avait qu'une idée aujourd'hui, aller pêcher. Mais le monde aquatique est plein de surprises, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. C'est qu'il va en faire des rencontres dans les profondeurs de la mer … Des poulpes géants, des sirènes, des baleines et même des marins échoués ! Une belle aventure pleine de péripéties!

On aime : Le message d'entraide omniprésent, l'enchainement de petites histoires pour en former une grande, le mélange entre le théâtre, les marionnettes et les jeux d'ombre, l'ambiance générale qui retranscrit bien le monde de la mer, le florilège de personnages, le coté attachant de Martin, et un merveilleux visuel.

On n'aime pas : Le public ne participe que très peu, néanmoins, le rythme bien orchestré du spectacle ne laisse pas de place à l'ennui.


Visitez notre site ;) http://lilliput.fr
Visitez notre site ;) http://lilliput.fr

Commentaires