Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Répliques en série au Chili, le bilan des morts incertain (Reuters)

Blog de l'AFAENAC

par Terry Wade et Fabian Cambero

CONCEPCION, Chili, 5 mars (Reuters) - Une série de fortes répliques a secoué vendredi le centre-sud du Chili, provoquant des scènes de panique une semaine après l'un des séismes les plus puissants enregistrés depuis un siècle, qui a fait des centaines de morts dans la région.


Le gouvernement de la présidente sortante Michelle Bachelet, auquel on reprochait déjà une réaction trop lente au tremblement de terre de samedi dernier, a fait savoir qu'il révisait le bilan des morts parce qu'on y avait intégré par erreur de nombreux disparus qui s'étaient ensuite révélés vivants. Beaucoup de personnes qui avaient survécu au séisme de 8,8 survenu le 27 février ont péri dans les heures suivantes, emportées par un tsunami massif. Des Chiliens s'en sont indignés en faisant valoir qu'aucune alerte n'avait été diffusée au sujet des vagues géantes qui allaient s'abattre sur le littoral.


La marine chilienne a reconnu qu'une panne avait affecté son système d'alerte au tsunami et a limogé vendredi le responsable de l'agence diffusant les alertes.

Dans la ville ravagée de Concepcion, dont la région a été ébranlée par sept répliques vendredi, des habitants ont quitté leurs logements ou sauté hors des véhicules où ils dorment depuis la destruction de leurs foyers.

La plus forte de ces répliques avait une magnitude de 6,6.


"Quelques pans d'immeubles déjà en mauvais état se sont écroulés, mais rien de grave", a dit à la radio locale le plus haut représentant du gouvernement dans la région de Bio Bio.


 

LE GOUVERNEMENT CRITIQUÉ   Suite...

Commentaires