Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFAENAC

Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Chili : "Une erreur de diagnostic" à l’origine du désastre France Info - 13:32

Blog de l'AFAENAC

Deux jours après le séisme qui a frappé le Chili et fait plus de 700 morts, le ministre chilien de la Défense a reconnu une défaillance dans son appréhension du risque au tsunami. Une erreur d’appréciation qui a sans doute contribué à alourdir le bilan... Dans un paysage apocalyptique de maisons broyées et de routes éventrées, les recherches se poursuivent dans la région de Concepcion au Chili. Une des plus touchées par le séisme de magnitude 8,8 qui a réveillé le pays en pleine nuit, samedi. Plus que le séisme, c’est le tsunami qui a fait un grand nombre de victimes. Dimanche, le bilan des victimes...

Des millions de réfugiés au Chili, après un fort séisme LE MONDE | 01.03.10 | 10h42

Blog de l'AFAENAC
Des millions de réfugiés au Chili, après un fort séisme LE MONDE | 01.03.10 | 10h42
Des millions de réfugiés au Chili, après un fort séisme LE MONDE | 01.03.10 | 10h42

REUTERS/STRINGER/CHILE Au Chili, dimanche 28 février, un million et demi d'édifices ont été détruits, des ponts et des autoroutes se sont effondrés. Buenos Aires, Correspondante La terre a continué de trembler au Chili, dimanche 28 février, au lendemain du séisme d'une magnitude de 8,8 sur l'échelle de Richter, le plus violent enregistré dans le pays depuis cinquante ans. Une réplique de plus, après les dizaines d'autres qui se sont succédé depuis samedi, renforçant l'angoisse des 17 millions de Chiliens. Le tremblement de terre a provoqué plusieurs tsunamis. Des vagues géantes ont pénétré à l'intérieur...

Couvre-feu dans certaines villes du Chili après le séisme (RFI)

Blog de l'AFAENAC
Couvre-feu dans certaines villes du Chili après le séisme (RFI)
Couvre-feu dans certaines villes du Chili après le séisme (RFI)

Le Chili a encore été secoué ce matin par une nouvelle réplique de 6,2 sur l'échelle de Richter. Si cette réplique n'a pas fait de victimes, elle maintient les habitants dans la peur et dans l'angoisse. Le dernier bilan du tremblement de terre fait état désormais d'un peu plus de 700 morts. A Concepcion et dans les alentours de la ville, où des pillages ont été signalés, un couvre-feu est en vigueur. Avec notre envoyée spéciale à Concepcion, Claire Martin Les scènes de pillage se sont produites essentiellement à Concepcion mais également dans d'autres petites villes touchées par le séisme ainsi...

Les pillages et un tsunami s'ajoutent à la tragédie du séisme 01.03.2010 | La Tercera (Sur Courrier International.com)

Blog de l'AFAENAC
Les pillages et un tsunami s'ajoutent à la tragédie du séisme 01.03.2010 | La Tercera (Sur Courrier International.com)
Les pillages et un tsunami s'ajoutent à la tragédie du séisme 01.03.2010 | La Tercera (Sur Courrier International.com)

Selon un bilan encore provisoire, 711 personnes ont été tuées le 27 février à la suite du séisme et du tsunami qui ont frappé la partie centrale du Chili. Deux régions situées au sud de la capitale, Santiago, ont été décrétées en "état d'exception". Leurs zones littorales ont été submergées par une vague qui a atteint six mètres par endroits. Concepción, la deuxième ville du pays, a été placée cette nuit sous couvre-feu pour éviter les pillages. Car plusieurs dizaines de personnes ont pris d'assaut le 28 février des magasins, pour s'emparer de nourriture, mais aussi d'appareils électroménagers....

Les secouristes chiliens s'activent dans les décombres de Concepción AP | 28.02.2010 | 21:15

Blog de l'AFAENAC

Lendemain de séisme au Chili. Au milieu de fortes répliques se succédant à un rythme soutenu, les secouristes s'activaient dimanche pour retrouver les personnes prises au piège d'immeubles effondrés, après l'un des plus violents tremblements de terre jamais enregistrés, d'une magnitude de 8,8, qui a fait au moins 708 morts, selon un bilan qui risque encore de s'alourdir, et plus d'1,5 million de sinistrés. Quelque 1,5 million de maisons sont endommagées, dont 500.000 rendues inhabitables, selon les dernières estimations officielles. "Nous sommes confrontés à une catastrophe d'une magnitude tellement...

Chili: à Santiago, la nuit sous les tentes par peur des répliques sismiques (www.lakoom-info.com)

Blog de l'AFAENAC

Par Gaël FAVENNEC SANTIAGO, Des milliers d'habitants de Santiago ont préféré dormir sous des tentes de peur que leur immeuble ne résiste pas à une nouvelle réplique meurtrière du séisme de samedi, même si le centre de la capitale chilienne portait dimanche peu de stigmates de la secousse. "Nous ne sommes pas fous, nous n'allons pas retourner à l'intérieur. Ca va s'effondrer d'un moment à l'autre", a déclaré à l'AFP Maria, qui a passé la nuit sous une tente avec son époux et ses trois fils, en désignant son appartement. "Nous préférons rester dans la rue, pour que nos enfants soient en sécurité",...

L'hebdo n° 56 d'Espaces Latinos du 1er mars 2010

Blog de l'AFAENAC
L'hebdo n° 56 d'Espaces Latinos du 1er mars 2010
L'hebdo n° 56 d'Espaces Latinos du 1er mars 2010

L'Hebdo n°56 d'Espaces Latinos du 1er mars 2010 Les Chiliens découvrent l'ampleur du désastre Un peu plus de 24 heures après le terrible séisme qui a secoué leur pays, les Chiliens prennent la mesure des dégâts. Si le bilan officiel fait état d'au moins 300 morts et deux millions de sinistrés, notamment dans la région de Conception près de l'épicentre, la présidente chilienne Michellle Bachelet a prévenu ses concitoyens, en annonçant que «tous les dégâts ne peuvent pas encore être quantifiés». Suite sur RFI Suivre les directs proposés par la télévision nationale chilienne. Manifestez votre soutien...

Chili: premiers vols à Santiago (AFP)

Blog de l'AFAENAC

A FP 28/02/2010 | Mise à jour : 19:20 L'aéroport international de Santiago, dont des terminaux ont été endommagés par le séisme au Chili, ne devrait pas rouvrir à un trafic normal avant 48 heures, malgré l'atterrissage ce soir de quelques vols commerciaux "exceptionnels" ont indiqué les autorités aériennes. "Il y a des vols qui ont atterri à titre exceptionnel, il faut procéder pour qu'ils reviennent par étapes, tout va être provisoire en raison des dégâts à l'aéroport", a déclaré le commandant en chef de la force aérienne du Chili, Ricardo Ortega. Le responsable n'a pas précisé l'origine des vols...