Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFAENAC Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili

Les Prisonniers Politiques Mapuche en grève de la faim à la Prison d'Angol, suite aux annonces du gouvernement chilien.

Blog de l'AFAENAC

Public Press
Prisonniers politiques Mapuche Prison d'Angol,

http://paismapuche.org/wordpress/wp-content/uploads/2010/09/HuelgaHambre_ppm_angol_04-09-2010.jpg

 

Devant les annonces du gouvernement chilien,
Nous, Prisonniers Politiques Mapuche incarcérés à la prison d'Angol, suite à la publicité et aux déclarations du gouvernement du Chili sur notre mobilisation, déclarons aux communautés Mapuche et à l'opinion publique locale, nationale et internationale ce qui suit :
 
Nous avons entamé cette mobilisation il y a 54 jours, convaincus de la légitimité de nos revendications et demandes et considérant cette mesure comme un ultime recours pour continuer à nous manifester depuis la prison et à dénoncer les multiples violations de ses droits dont continue à souffrir notre Peuple Nation Mapuche.


Nos revendications sont les suivantes:
1 .- Non à l’application de la Loi Antiterroriste contre les Mapuche.
2 .- Fin de la double procédure de droit civil et militaire.
3.-  Liberté immédiate pour tous les Prisonniers Politiques Mapuche.
4 .- Restitution des territoires en conflit.
5 .- Annulation du jugement de Curipán Alex Lorenzo .
6 .- Destitution du procureur raciste et antimapuche Miguel Angel Velásquez.
7 .- Liberté pour Juana Calfunao, Prisonnière Politique Mapuche


Afin d'obtenir des réponses claires et concrètes à nos revendications, nous sommes prêts à engager et à entretenir un dialogue responsable avec les autorités compétentes de ce gouvernement et personnes garantes, à condition qu'elles répondent avec sérieux et en toute transparence autour d’une table de travail.


Jusqu’ici, les déclarations de l'État chilien pour répondre à nos revendications nous ont semblé très vagues; de plus, ces messages ont été livrés à l’opinion publique sous la forme de commentaires médiatiques pour détendre la situation, mais il n’y a eu, de la part du gouvernement, aucune tentative de rapprochement avec nos représentants ou avec nos familles, et encore moins avec nous, les Prisonniers Politiques Mapuche.


Compte tenu de ce scénario, nous  Prisonniers Politiques Mapuche, NE METTRONS SOUS AUCUN PRETEXTE FIN A NOTRE GREVE DE LA FAIM, même si nous savons et sommes conscients du danger qui menace aujourd’hui nos vies, et nous continuerons notre mouvement jusqu’à ses ultimes conséquences, et jusqu'à l’aboutissement de nos revendications.


Lorenzo Curipan Levipan Comunidad Rankilko
José Millacheo Marín Comunidad Nehuen Mapu, los Chequenko
Fernando Millacheo Marin Comunidad Nehuen Mapu, lof Chequenko
Eduardo Osses Moreno Comunidad Autónoma Temucuicui
Victor Queipul Millanao Comunidad Autonoma Temucuicui
José Queipul Huaiquil Comunidad Autonoma Temucuicui
Camilo Tori Quiñinao Comunidad Autonoma Temucuicui
José Millanao Millape Comunidad Autonoma Temucuicui
Felipe Huenchullan Cayul Comunidad Autonoma Temucuicui
Victor Llanquileo Lof Choque lleulleo.
Wuaikilaf Cadin Calfunao Comunidad Juan Paillalef Villarica.
Prisonniers Politiques Mapuche


Equipe de communication Mapuche- Angol 04 Septembre 2010


Source : Source www.paismapuche.org
(Traduction française Dominique Grange)



Commentaires